Les marchés des produits de l’élevage de ruminants N° 338 Avril 2022 Mis en ligne le 20/04/2022

Les prix des gros bovins, maigres et finis, sont orientés à la hausse du fait du recul de l’offre de toutes les catégories d’animaux. Ceux des petits veaux entament leur remontée saisonnière. Seuls les cours des veaux de boucherie n’augmentent pas, mais ils restent à des niveaux historiquement élevés. Les coûts de production sont également en hausse.

La situation est la même partout en Europe : les bovins se font rares et la remontée du prix du lait accentue le manque de disponibilités en incitant les éleveurs laitiers à conserver leurs vaches.