Les marchés des produits de l’élevage de ruminants N° 361 Mai 2024

La demande en produits laitiers demeure solide dans l’UE-27 comme sur les marchés mondiaux. De plus, l’offre laitière se fait moins abondante.

La croissance de la collecte de l’UE-27 a ralenti en fin d’année 2020, principalement sous l’effet des replis enregistrés en France et en Allemagne. La production laitière connaît une évolution contrastée dans les autres grands bassins exportateurs. Si elle a poursuivi sa croissance aux États-Unis et en Argentine, elle a marqué le pas en Océanie.

De plus, les menaces que faisait peser un Brexit sans accord se sont dissipées. Le Royaume-Uni est un débouché majeur pour de nombreuses filières laitières européennes, en premier lieu la filière française, même si en 2020 les échanges de produits laitiers ont significativement baissé entre les deux partenaires.