Les marchés des produits de l’élevage de ruminants N° 361 Mai 2024

Le marché européen de la viande de gros bovins reste globalement morose et les cours sont bas. Les prix des mâles sont à la baisse, même en Italie depuis peu. Si les prix des vaches de réforme continuent de s’effriter en France, ils se redressent néanmoins ailleurs en Europe.

Malgré une offre durablement en baisse, les cours des broutards débutent l’année en repli par rapport à 2019.

Le marché du veau de boucherie reste fluide, mais cela ne suffit pas à redresser le marché des veaux nourrissons.