Les marchés des produits de l’élevage de ruminants N° 360 Avril 2024

La sécheresse et les fortes chaleurs ont surtout impacté le marché des broutards et des réformes allaitantes cet été. Les abattages de vaches laitières sont restés finalement assez modérés partout en Europe, ce qui n’empêche pas la pression sur les prix. En Irlande en particulier, les tensions entre éleveurs et abatteurs ont donné lieu à des blocages d’abattoirs.En jeunes bovins, la consommation semble dynamique en Italie, mais patine en Allemagne. L’offre restreinte en France soutient les prix à la production, mais le différentiel se creuse avec la Pologne et l’Allemagne. Le cours du veau de boucherie a amorcé une remontée, mais il reste à un niveau extrêmement bas.