Les marchés des produits de l’élevage de ruminants N° 342 Septembre 2022

Après une année 2021 morose, la collecte de lait de chèvre a bondi début 2022. Mais face à une demande incertaine, les transformateurs ont contenu leurs approvisionnements en réduisant encore leurs importations de produits de reports, tout en préservant les fabrications de fromages de chèvre.

Ainsi, sujette à des conditions climatiques favorables, la collecte de lait de chèvre s’annonçait en progression en 2022. Mais la flambée des cours des matières premières agricoles (et de l’aliment acheté) laisse présager des ajustements productifs… sauf si les négociations commerciales entre fabricants et distributeurs permettent une hausse significative du prix du lait de chèvre pour au moins neutraliser la hausse des charges.