Les marchés des produits de l’élevage de ruminants N° 361 Mai 2024

Pour la seconde année de suite, l’été a été très chaud et sec sur une partie de l’Europe. L’impact sur les élevages a cependant été moindre, permettant à la production laitière européenne de renouer avec une faible croissance.

Face à une offre contenue dans les grands bassins exportateurs, les marchés des produits laitiers semblent bien orientés, à l’exception de la poudre de lactosérum. Mais plusieurs nuages pointent à l’horizon, comme le Brexit ou les droits de douanes étatsuniens sur les produits laitiers européens.