Les marchés des produits de l’élevage de ruminants N° 346 Janvier 2023 Mise en ligne le 19/01/2023

En novembre, la collecte française est restée supérieure au volume de 2021, mais la hausse amorcée en septembre semble s’essouffler. Le prix du lait continue de monter et la marge MILC s’améliore.

La reprise de la collecte parait stoppée depuis mi-novembre

En novembre, la collecte laitière française poursuit sa reprise débutée mi-septembre : +1,3% /2021. Toutefois, celle-ci semble de courte durée. Depuis la mi-novembre, elle semble marquer le pas d’après les enquêtes hebdomadaires de France Agrimer. La bonne situation fourragère de l’automne et les compléments distribués ont permis un redressement de la collecte. Mais il faut se rappeler que l’année dernière à cette période la collecte avait fortement baissé.

Nous sommes dans un contexte de repli du cheptel laitier qui s’est accéléré ces derniers mois. Au 1er novembre 2022, les effectifs de vaches laitières ont de nouveau reculé de -2,4% /2021. Le cheptel poursuit un recul très fort qui est à peine compensé par la hausse des rendements.

Le prix du lait poursuit sa hausse

En octobre 2022, le prix du lait standard 38-32 toutes qualités a atteint 467 €/1 000 l (moyenne nationale). Il devrait augmenter de quelques euros sur novembre. Et les prix devraient être reconduits sur la fin d’année et début 2023 selon les dires des laiteries. Le prix français reste bien en deçà des prix des pays d’Europe du Nord davantage connectés aux marchés des ingrédients.

La marge MILC continue sa progression pour atteindre 152 €/1 000 l en octobre 2022. Elle s’améliore de +12 € d’un mois sur l’autre grâce à une belle progression du produit lait, impactée par des charges en légère hausse. Sur un an, la MILC est en hausse de + 49 €/1 000 l. La hausse du produit lait (+94 € sur 1 an) et celle des autres produits (+22 €) compensent largement l’augmentation des charges (+66 €, pour rappel toutes les charges ne sont pas prises en compte dans le calcul de la MILC) et permet une nette amélioration de la MILC.