Les marchés des produits de l’élevage de ruminants N° 357 Janvier 2024

A peine relancée en mars et avril, la croissance de la collecte européenne a tourné court en mai. Elle risque de demeurer entravée durant tout l’été si la chaleur et la sécheresse perdurent sur l’Europe continentale.

Dans l’hémisphère sud, la production laitière est aussi affectée par des incidents climatiques majeurs.

Malgré des ressources laitières réduites dans tous les bassins excédentaires, les marchés des produits laitiers ne sont pas euphoriques. Les cours de la protéine laitière ne progressent plus tandis que ceux du beurre et du lactosérum poursuivent leur repli.