Les marchés des produits de l’élevage de ruminants N° 361 Mai 2024

La production reste haussière au Royaume-Uni comme en Irlande, ce qui encombre le marché de ces deux exportateurs majeurs. Cependant le Ramadan puis Pâques ont redynamisé les ventes d’agneau, ce qui a soutenu les cours.

En France, les abattages d’agneaux pour Pâques ont été tardifs et peu élevés : la cotation a toutefois atteint un nouveau record, la demande étant elle aussi affaiblie.