Les marchés des produits de l’élevage de ruminants N° 361 Mai 2024

La cotation du veau mâle de 45-50kg à faible niveau

En semaine 3, le veau mâle laitier de 45-50 kg valait 55 €/tête, démarrant l’année bien en dessous de 2023 (- 9 €), mais proche des valeurs historiques habituelles (-1 € /2022). Sur l’ensemble de l’année 2023, la cotation moyenne du veau mâle laitier de 45-50 kg s’est établie à 81 €/tête, tout de même +7,6% /2022, grâce à la forte hausse saisonnière au premier semestre 2023. A cette période, la faiblesse des disponibilités en veaux laitiers (décapitalisation laitière) et les besoins des intégrateurs français pour les abattages d’automne-hiver avaient soutenu les prix.

Debut-2024-le-veau-male-laitier-45-50-kg-restait-a-bas-niveau-a-55-EUr-par-tete

Les naissances de veaux de mère laitière reculaient encore en novembre

En novembre 2023, 299 000 veaux de mère laitière sont nés, en net recul de -4,0% /2022 (-12 000 têtes). Sur les 11 premiers mois de l’année 2023, seuls 2 874 000 veaux sont nés, soit 100 000 têtes de moins qu’en 2022 (-3,4% /2022).

En-novbre-2023-les-naissances-de-veaux-de-mere-laitiere-reculaient-de-4%-par rapp-a-2022

Pour les veaux disponibles à l’engraissement (tous les veaux mâles issus de mère laitière et les femelles croisées lait-viande), les naissances sont en fort recul, d’une ampleur inédite : -3,7% /2022 ou -67 000 têtes en 11 mois.

Le prix du veau frison espagnol démarre 2024 nettement plus bas que 2023

En 2023, pour la 1ère fois depuis plus de 10 ans, les exports de veaux français (à 88% vers l’Espagne) auraient légèrement reculé de -3% (11 000 têtes). Les engraisseurs espagnols sont toujours intéressés par les veaux laitiers, mais les achètent à prix moindre, car le prix du JB espagnol a reculé au 2ème trimestre 2023 et n’est pas remonté depuis, faute d’une consommation suffisamment dynamique en Europe. En semaine 1 de 2024, la cotation du veau frison espagnol de moins d’un mois était donc de 91,6 €/tête (-23% /2023). A 126,7 €/tête en 2023, la cotation moyenne annuelle s’est légèrement appréciée, de +4,6 € /2022, grâce à la bonne tenue du cours au 1er semestre.

Le-veau-frison-ESP-de-moins-d-un-mois-demarre-2024-a-moins-23-pr-cent-compare-a-2023

Recul des exports de veaux laitiers

Les exportations de jeunes veaux laitiers ont atteint 355 000 têtes entre les semaines 1 et 50 de 2023, d’après SPIE-BDNI, soit un recul de -3% /2022. Entre les semaines 44 et 48 (novembre) les exports de veaux laitiers ont reculé de -5%, après un bon mois d’octobre compensant le mois de septembre affecté par l’apparition de la MHE dans le sud-ouest de la France.

En-s44-a-48-en-2023-les-exports-de-veaux-laitiers-FR-ont-recule-de-5%-par-rapp-a-2022