Les marchés des produits de l’élevage de ruminants N° 361 Mai 2024

Début 2021, les disponibilités mondiales en viande ovine continuent de diminuer. Hormis en France où les sorties d’agneaux laitiers stimulent la production, les abattages sont en repli dans de nombreux pays producteurs fournisseurs comme l’Irlande ou le Royaume-Uni.

En Nouvelle-Zélande et en Australie, le constat est le même. Ce repli de l’offre, face à une demande mondiale toujours forte, fait grimper les prix de la viande ovine.