Les marchés des produits de l’élevage de ruminants N° 361 Mai 2024

Les cours mondiaux augmentent vivement à l’approche des fêtes de fin d’année : la demande croît alors que l’approvisionnement peine à être au rendez-vous chez la plupart des grands exportateurs. L’Espagne fait figure d’exception avec une production et des envois de viande ovine particulièrement dynamiques cette année.

Les cours espagnols rejoignent les cours français, en tête du classement mondial.