Les marchés des produits de l’élevage de ruminants N° 360 Avril 2024

La collecte laitière croît de nouveau dans l’UE-28, mais ne compense pas le reflux de production dans les principaux pays exportateurs de l’hémisphère Sud, Nouvelle-Zélande en tête. En France, la collecte se rétablit doucement.

Les faibles disponibilités laitières dans les grands bassins exportateurs soutient les marchés des ingrédients laitiers et contribue au rééquilibrage entre celui de la protéine laitière (haussier) et celui de la matière grasse (sensiblement baissier). Le marché des fromages demeure bien équilibré. En revanche celui de la poudre de lactosérum subit le ralentissement de la demande chinoise en aliment du bétail provoqué par les effets de la fièvre porcine africaine.