Les marchés des produits de l’élevage de ruminants N° 360 Avril 2024

La baisse saisonnière des naissances a eu lieu en avril même si elle a été moins forte que les années passées. La demande espagnole pour le veau nourrisson ne tarit pas, permettant enfin une hausse des cours en mai, en France et en Espagne. Les engraisseurs espagnols restent dans une situation fragile : ils bénéficient de la réouverture de leurs restaurants mais sont pénalisés par le prix des aliments élevés.

Les cotations des veaux nourrissons en hausse

Les apports de veaux nourrissons plus modérés en mai ont facilité les ventes et le cours du veau mâle laitier français de 45-50 kg a augmenté de +21 € en 4 semaines. En semaine 22, il atteignait 81 € (+11 € /2020, +16%) et rejoignait quasiment la cotation de 2019 (-1 € soit -1% /2019). En Espagne, la demande en petits veaux demeure forte et tire les prix à la hausse en France et de l’autre côté des Pyrénées.

Des naissances laitières particulièrement dynamiques en avril 2021

Le mois d’avril correspond en principe à un creux saisonnier des naissances. Pourtant en avril 2021 selon SPIE-BDNI, 232 000 veaux de mère laitière sont nés, soit 23 200 têtes de plus qu’en 2020 (+11%) et +8% /2019. Mars 2021 avait déjà enregistré une légère hausse des naissances (+2,7% /2020). En cumul depuis janvier 2021 les naissances sont donc en hausse de +2,5% /2020, tandis que depuis le début de la campagne 2020-2021, elles sont toujours en léger recul de -1% /2019-20.

Les exportations de veaux nourrissons bondissent en avril

Selon SPIE-BDNI, 28 000 veaux ont été exportés en semaines 13 à 17, soit +23% /2020 (+ 5 500 têtes) et +20% /2019. Les naissances laitières très dynamiques d’avril ont entrainé une hausse des envois vers l’étranger. En Espagne, les abattages et ventes de bovins finis ont été importants en avril, pour répondre à la demande forte lors du Ramadan dans les pays du pourtour méditerranéen. Elles ont libéré des places à l’engraissement et permis de rentrer de nouveaux veaux.

Cotation du veau frison en hausse plus modérée en Espagne

Durant le mois de mai, le cours du veau frison de moins d’un mois a augmenté de +13 € entre les semaines 17 et 21 (+14% en 4 semaines). A 102 € en semaine 21, la cotation se situait 7 € au-dessus des prix bas de 2019 et 2020 (+11% /2020 et +6% /2019) mais bien plus bas que le prix de 2018. Le JB espagnol a profité d’une hausse de prix bienvenue en avril. Le cours a ensuite reflué un peu depuis la semaine 20, ce qui préoccupe les engraisseurs espagnols, confrontés à la hausse du prix des céréales.