Les marchés des produits de l’élevage de ruminants N° 359 Mars 2024 Mise en ligne le 25/03/2024

Des signes d’allègement du marché

Six mois après le début du confinement, le marché du veau gras montre des signes d’amélioration. Les prix encore très bas amorcent une hausse saisonnière rapide. Les mises en place prudentes du début de crise, le redressement des abattages cet été et la fin des...

Les abattages se redressent mais le marché reste engorgé

Les prix des veaux gras restent à un très bas niveau. Toutefois, les abattages progressent, amorçant un « retour à la normale ». A l’approche de l’été où la consommation recule habituellement, la réouverture des restaurants et le recul des mises en place, suite à la...

Marché encombré à l’approche du pic des vêlages

Le marché du petit veau reste très encombré. Les prix ont progressé, mais s’établissent à de bas niveaux. La demande française est limitée par un secteur du veau de boucherie en crise. Les exportations progressent mais principalement à des prix faibles vers l’Espagne....

un marché plutôt préservé pendant la crise sanitaire

Le marché des broutards a été relativement épargné par les mesures de confinement. En semaine 23, les cours des gros bovins maigres étaient stables ou en légère hausse saisonnière. L’offre française limitée rencontre une demande italienne ferme. Les envois vers...